Le marché d’immobilier en difficulté , tout l’immobilier en crise

En dépit de la crise économique qui prend de l’ampleur de jour en jour, de nombreux français continuent toujours de croire en leur projet d’investir dans l’immobilier selon le résultat du sondage IFOP. La plupart des investisseurs optent pour l’achat d’une maison traditionnelle plutôt que l’acquisition ou la construction  d’une maison neuve.

  La baisse du prix de l’immobilier

crise immobilier Le marché d’immobilier en difficulté , tout limmobilier en crise

Crise immobliere 2012

Durant les derniers mois de l’année 2011, le secteur immobilier a connu une diminution légère des prix mais qui a eu des conséquences sur le marché. Le réseau d’agences immobilières Century 21 annonce que le prix du m² a baissé de 2,7 % au cours des trois derniers mois de l’année précédente.

Malgré l’observation d’une tendance baissière variant d’une région à une autre, les opérateurs dans le domaine restent confiants sur la hausse des prix pour cette année 2012. Avec les dispositions de la loi des finances 2012 qui stipulent l’augmentation de la taxe sur les plus-values, une hausse des prix de quelques pourcentages est incontournable.

Les analystes pensent que l’offre sera moins importante que l’année précédente suite à ces rectifications sur la taxation des plus-values immobilières. Les propriétaires qui vendent leurs biens réaliseront mois de bénéfices car l’Etat récolte plus pour sa caisse.

Le marasme qui mine le marché de l’immobilier ainsi que la revue à la baisse de la note de la France accentuent les problèmes dans le secteur d’immobilier. Les banques ont notamment augmenté le taux d’intérêt des crédits pour atteindre aujourd’hui 3,9 %. Cette situation n’encourage pas les emprunteurs. De plus, les conditions d’obtention sont devenues plus difficiles à remplir.

La masse des ventes a baissé de 11 % l’année dernière, ce qui ramène le volume des transactions à 100 000 de moins qu’à la même époque de l’année 2010 avec ses 800 000 ventes.

 Le projet d’investissement des français

Malgré la situation, les français restent toujours optimistes quant à leur projet d’investissement dans la construction ou encore dans l’achat immobilier. Selon le résultat d’une enquête IFOP pour EXPLORIMMO, 33 % des français enquêtés ont l’intention de faire un achat de bien immobilier d’ici quelques mois.

investir immobilier 300x200 Le marché d’immobilier en difficulté , tout limmobilier en crise

Investir en immobilier

La question est de savoir pourquoi les français maintiennent leur espoir dans leur projet face à la difficulté rencontrée sur le marché et à la crise économique globale en Europe. Selon cette même enquête IFOP, 17 % des individus interrogés projettent d’acheter une maison d’ici deux ans, 8 % dans les douze prochains mois et 8 % autres dans les 6 prochains mois.

Selon 18 % des personnes interrogées, leur optimisme est renforcé par l’espoir que la baisse des prix va continuer jusqu’à la date d’application des nouvelles dispositions de la loi des finances 2012.

Les acheteurs choisissent plutôt les résidences anciennes, placées dans les périphéries des villes. Ce choix s’explique sur le prix mois cher de ce genre de bien comparé à celui d’une maison ou d’un appartement en ville. 36 % des investisseurs espèrent la stabilisation des prix pour cette année contre 46 % qui souhaitent une augmentation.

La réaction des français s’explique généralement par leur confiance en l’immobilier que par d’autres moyens d’épargne. Face à la crise, ils pensent qu’il serait plus convenable d’acheter un bien plutôt que de garder leur économie à la banque.

Pour toute information sur l’évolution du marché de l’immobilier en 2012

Ces Articles peuvent vous intéresser

  1. La crise sur le marché de l’immobilier

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Tagués avec : ,
Publié dans Immobilier
Un commentaire pour “Le marché d’immobilier en difficulté , tout l’immobilier en crise
1 Pings/Trackbacks pour "Le marché d’immobilier en difficulté , tout l’immobilier en crise"
  1. […] situation financière mondiale n’est pas très bonne aujourd’hui. Cette crise est surtout ressentie dans toute l’Europe. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*