La crise sur le marché de l’immobilier

Le marché de l’immobilier est en pleine crise, en récession à cause du contexte économique qui prévaut dans le monde et surtout en Europe. Les mesures prises pour gérer la crise actuelle a de mauvaises répercussions sur différents facteurs. Elles se traduisent surtout par une baisse flagrante du pouvoir d’achat des citoyens et par la hausse des demandes d’aide au logement.

Le recul du marché immobilier

La crise financière qui touche la France et l’Europe entière est le principal facteur de la baisse des demandes sur le marché de l’immobilier. Les français ont actuellement un pouvoir d’achat très bas et ne peuvent plus effectuer des grands projets comme la construction ou l’achat d’une maison. Ils se contentent alors de louer ou de réaliser une petite construction, bien souvent des maisons à moins de 100 000 euros.

crise immobilier La crise sur le marché de l’immobilier

Crise du marché immobilier

De nombreuses associations donnent l’alerte étant donné la hausse progressive des dépenses pour pouvoir accéder à un degré de confort moyen, notamment l’augmentation des taxes, du coût de l’énergie et des biens de consommation intermédiaires. Ajouté à cela, le taux de chômage ne cesse d’augmenter suite à la faillite de plusieurs entreprises.

La difficulté pour souscrire un prêt immobilier compte tenu de la sévérité des conditions exigées figure également parmi les causes du recul. Les banques exigent plus de garanties pour s’assurer que les emprunteurs ont vraiment la capacité de remboursement requise pour contracter un prêt important.

Réduction du marché

Une réduction du marché de l’immobilier d’environ environ 2,7% a été notée. C’est la première baisse remarquable après la reprise du marché depuis l’année 2007. Cependant, il faut noter que la baisse varie en fonction des zones géographiques étudiées. Pour la région PACA et la Bourgogne, la demande de biens immobiliers a baissé de 9,7%, alors qu’en région parisienne, elle a augmenté de 2,3% durant les derniers mois dans l’année 2011.

Augmentation de l’offre

A part la crise, l’augmentation excessive de l’offre face à la demande constitue aussi une menace pour le secteur immobilier. De plus, la hausse des différentes taxes sur l’immobilier, notamment celle sur les plus-values, fait partie des problèmes qui touchent les propriétaires ; ce qui les amène à vouloir se débarrasser rapidement de leurs biens. La hausse de la taxe est prévue pour le début du mois de février, accélérant ainsi la vente des maisons.

Cette situation pourrait entrainer dans les mois à venir une diminution considérable du prix des biens immobiliers.

Des propositions pour résoudre la crise

Certains organismes proposent des solutions pour résoudre la régression qui touche le marché de l’immobilier. L’association CLV propose notamment dans un document du 07 Octobre 2011, quelques propositions. L’une des grandes lignes de ces propositions concerne l’importance de la transparence des professionnels dans le secteur immobilier.

Pour simplifier le choix et le comparatif selon la situation financière du ménage, la tarification des services devrait être accessible sur de sites Internet spécialisés. Pour alléger le pouvoir d’achat des consommateurs, la technique de double affichage doit être plus précise lors des offres promotionnelles.

De même, il est important que l’Etat ne taxe plus les points considérés comme moins essentiels. Cela aura des conséquences sur le pouvoir d’achat du grand public qui l’encourage face aux augmentations des taxes dans le secteur de l’immobilier.

No related posts.

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Publié dans Financement
Un commentaire pour “La crise sur le marché de l’immobilier
  1. Immobilier dit :

    Il est vraiment difficile de prendre un crédit aujourd’hui…moi-même, je veux acheter une maison pour ma famille et j’attends le moment opportun pour faire un emprunt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>