La négociation dans le cadre d’un prêt immobilier

Pour acquérir un bien immobilier, comme par exemple achat d’une maison sur plan, une personne doit disposer des moyens financiers suffisants. Il est souvent difficile de disposer de ces moyens sans demander des aides à des organismes financiers. Cependant, les  conditions diffèrent d’un organisme à un autre, d’où l’importance de bien négocier les conditions de son prêt immobilier.

Comparer les offres et s’en servir pour négocier

credit immobilier 300x200 La négociation dans le cadre d’un prêt immobilier

Bien négocier son prêt immobilier

Avant de signer un contrat de crédit avec un prêteur, il faut lui demander une simulation intégrale des ses offres. Ainsi, on aura connaissance des échéances de remboursement et de la valeur des mensualités. Il faut aussi éviter de signer avec le premier banquier qui présente une offre aux conditions intéressantes. Le mieux à faire est de prendre contact avec de nombreux établissements spécialisés en la matière que ce soit des banques ou des organismes de crédit. En analysant leurs offres, l’intéressé peut trouver facilement celle qui présente le meilleur taux de remboursement pour un prêt immobilier pour l’achat neuf.

 

Aujourd’hui, Internet offre la possibilité de visualiser en même temps des nombreuses offres proposées par des organismes de crédit via les sites comparateurs. C’est le moyen idéal pour une recherche rapide et sans engagement. Il est aussi possible de faire des comparaisons via des intermédiaires dans le secteur. Une fois qu’on a fini les comparaisons, il faut faire jouer la concurrence en disant à son établissement de prêt qu’on a trouvé une meilleure offre chez un concurrent afin de négocier les conditions.

Négocier les garanties

Rares sont les organismes de crédit qui octroient de prêt immobilier sans demander à l’emprunteur de souscrire à une assurance-crédit. Cette assurance sert à couvrir le remboursement du prêt dans le cas où le souscripteur décède ou qu’il soit atteint d’invalidité ou d’incapacité.

Auparavant, il était courant que l’emprunteur souscrive des garanties de prêt auprès de l’organisme prêteur, mais cette solution coûte cher. Aujourd’hui, le prix peut être réduit car la loi permet à tout emprunteur de souscrire une assurance-prêt auprès de l’établissement de son choix. C’est ce qu’on appelle communément une délégation d’assurance. Cependant, cette démarche peut s’avérer inutile car il est possible de négocier la prime en faisant savoir à l’organisme prêteur qu’on a trouvé des contrats d’assurances plus intéressants que le sien.

Négocier son contrat via un courtier

Pour les personnes qui en ont les moyens pour solliciter les services d’un courtier, cette solution est intéressante car cet intermédiaire est un vrai négociant en matière de crédit. Faire appel à ce professionnel est plus avantageux car il a de fortes connaissances dans le secteur de la banque et du crédit. En outre, il entretient une bonne relation avec un grand nombre d’établissements prêteurs. Il peut donc demander, à la place de l’emprunteur, une amélioration des conditions du crédit, surtout une réduction des taux d’intérêts.

A noter, les frais payés à un courtier ne constituent pas ses rémunérations. En fait, ce sont les établissements financiers qui paient ce professionnel.

Aujourd’hui, il est possible de faire appel à un courtier sans avoir à se déplacer du fait de l’existence de sites de courtage en ligne. Un site de courtage autonome doit être choisi pour que les interventions soient les plus impartiales possibles.

Pour la construction de votre maison neuve, notre catalogue de maisons individuelles est à votre disposition.

No related posts.

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Publié dans Construction maison BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*