La hausse de l’impôt sur les plus-values immobilières pour l’année 2012

Le nouveau mode de calcul de l’impôt

A titre informatif, les plus-values immobilières sont les sommes des bénéfices réalisées sur la vente d’un bien immobilier. Pour le moment, la hausse de la taxe sur ces plus-values ne concerne que la vente d’une habitation secondaire, d’un logement locatif ou vide et la vente  d’un terrain à bâtir.

plus value immobiliere seine et marne 1316591745 300x128 La hausse de l’impôt sur les plus values immobilières pour l’année 2012

Hausse de la plus value

Un nouveau mode de calcul sera appliqué à compter du 1er février 2012 selon la loi des finances 2012. Il est ainsi important de bien connaître la date de vente de son bien immobilier car il y a une différence considérable entre les ventes réalisées avant ou après cette date.

Pour l’année 2012, il y aura une augmentation de la taxe de 1,2%. En effet, les bénéfices issues de la vente d’un bien immobilier sera soumise à une taxation à hauteur de 32,5 % au lieu de 31,3 % en 2011.

Le grande reforme est surtout relative aux exonérations et aux abattements à appliquer. A partir du 1er février 2012, la vente d’un bien détenu depuis plus de 30 ans sera la seule à profiter d’une exonération à 100% de la TPVI alors que l’année dernière les biens de plus de 15 ans peuvent en profiter. De même, les abattements pour les propriétés détenues depuis plus de 6 ans sont diminués de 8 points.

Les éléments à prendre en compte si on veut vendre un bien immobilier concerné par les changements prévus par la lois de finances sont :

  • Les travaux réalisés sur le bien, la durée de détention, ainsi que le montant des plus-values réalisées.
  • La date de vente du bien

La vérification des ces points permet au vendeur d’optimiser la rentabilité de son opération.

Le risque pesant sur le marché

Le crash boursier est aujourd’hui un risque considérable qui menace différents secteurs, y compris l’immobilier, de la construction de maisons individuelles notamment. De nombreux propriétaires veulent vendre leurs biens avant la date d’application de la loi des finances 2012 pour bénéficier des abattements plus avantageux.

Les ventes diminuent compte tenu du recul du marché en raison de la situation économique mondiale

La solution pour les vendeurs est de diminuer leur prix pour que le bien trouve preneur le plus rapidement possible. Toutefois, la tendance montre que les investisseurs se tournent de plus en plus vers l’achat immobilier qui peut être considéré comme une valeur refuge, ce qui reste encore une interrogation importante.

Il y a aussi le risque de la baisse de la valeur des biens immobilier suite à la multiplicité des offres. Le nombre des opérateurs dans le domaine ne cesse d’augmenter alors que la demande diminue suite à la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs et aux difficultés rencontrés pour obtenir un prêt.

No related posts.

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Publié dans Construction maison BBC
Un commentaire pour “La hausse de l’impôt sur les plus-values immobilières pour l’année 2012
2 Pings/Trackbacks pour "La hausse de l’impôt sur les plus-values immobilières pour l’année 2012"
  1. […] loi des finances 2012, votée le 07 septembre de l’année dernière, prévoit l’augmentation de l’impôt sur les plus-values immobilières. On constate également une restriction budgétaire qui sera de plus en plus renforcée et qui […]

  2. […] l’objet, pour l’année 2012, d’une taxation dépassant le 32,5% avec une réduction sur la plus value brute progressive en fonction de la durée de détention. Une habitation ayant moins de 6 ans ne se voit pas […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*