Généralités sur la maison passive

207 Diagnostic de performance energetique  DPE    Les obligations du proprietaire  bailleur 150x150 Généralités sur la maison passivePour la poursuite des œuvres en vue d’un développement durable, de nombreuses techniques de construction écologiques ont fait leur apparition surtout en occident. La maison passive est l’un de ces genres de constructions. Celle-ci est une création venue de l’Allemagne et est une habitation à faible consommation énergétique.

La maison passive : une construction respectant les normes en matière énergétique

L’objectif des concepteurs de maison passive est de réduire les dépenses en termes d’énergie au sein d’un foyer. Cette réduction ne requiert toutefois pas l’utilisation des dispositifs de confort contemporain comme ceux du chauffage. Dans une habitation de cette sorte, la consommation énergétique ne peut excéder le 15kWh par m2 par an.

Ce type d’habitation ne requiert pas des caractéristiques particulières d’endroits d’implantation, mais un secteur à température ambiante durant toute l’année permet d’avoir de meilleurs résultats. Avec un logement de ce type, les besoins en énergie pour le chauffage vont être diminués du fait de l’existence des dispositifs et techniques particuliers utilisés. Les sources d’énergie renouvelable comme les dispositifs solaires ont aussi leur importance. C’est pourquoi une maison passive est réputée être parmi les types d’habitation les plus respectueux des normes applicables en la matière.

Les 15 kW qui viennent d’être cités concernent l’énergie pour chauffer l’eau et l’énergie électrique. En y associant les autres énergies, on obtient une performance ne dépassant pas le 50kWh/m2/an.

Comment fonctionne une maison passive?

Tout comme la maison bbc, il y a des exigences en matière de matériaux et des équipements pour qu’une habitation puisse être classée maison passive. Il y a en premier lieu le dispositif d’isolation thermique via le conditionnement de l’habitation avec une épaisseur assez importante. Le dispositif de ventilation peut aussi être cité parmi celles-ci. Il doit être installé conformément aux exigences du maître d’ouvrage et aussi à celles en orientation de l’endroit où la construction se situe.

Un dispositif mécanique et à double flux est convenable pour parvenir au résultat voulu.

Pour qu’il y ait moins de déperditions de chaleur, une maison passive doit disposer d’un triple vitrage. Il faut aussi bien contrôler les ponts thermiques et l’étanchéité à l’air. En bref, une habitation de ce genre se base sur l’amoindrissement de perte de chaleur et l’optimisation des bénéfices. Pour plus d’amélioration dans les résultats, l’habitation peut aussi être équipée de récupérateur de chaleur et aussi de dispositif de chauffage solaire.

Les avantages de cette construction

De nombreux avantages peuvent être acquis en optant pour une maison passive. En effet, le prix d’une telle habitation est plus élevé que celui d’une construction ordinaire, mais il y a plus de profit sur le moyen et surtout sur le long terme. Il faut savoir que dans un logement de ce type, il est possible de faire une économie de chauffage tout en bénéficiant d’une agréable température ambiante intérieure en été comme en hiver. Dans une telle habitation, de la chaleur ressort en hiver et de l’air frais y pénètre en été.

Avec celle-ci, il y a un stockage de chaleur sur le long terme. C’est ce qui permet de résoudre les problèmes d’humidité qui se rencontrent dans certaines saisons. De plus, cette maison provoque moins d’émission de gaz à effet de serre et est donc respectueuse de l’environnement. C’est ce qui permet à celui qui veut en construire une de se faire octroyer un financement à des conditions plus avantageuses.

No related posts.

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Publié dans Construction maison BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*