Organiser la cuisine pour plus de liberté

La cuisine est surement la pièce la plus importante de la partie jour de la maison. C’est la petite réserve de la famille. Avec le nombre des ustensiles et  des appareils ménagers qui sont disponibles en cuisine, il faut revoir son agencement pour en tirer la meilleure utilisation possible.

 La cuisine et les aménagements obligatoires

Le manque de temps à consacrer aux travaux en cuisine est surement le plus dur à gérer pour ceux qui s’occupent de la cuisine. Les nouvelles machines sont des facilitatrices de ces travaux ménagers certes, mais il faut en plus les intégrer dans un espace qui ne pourra plus évoluer. Les instruments de cuisine ont connu des évolutions qui facilitent la gestion du temps passé en cuisine, mais il faut aussi se remettre à un niveau d’adaptation qui s’apparente à de nouvelles connaissances.

La femme qui s’occupait de son foyer il y a 50 ans serait complètement dépaysée si elle devait utiliser les machines qui se trouvent dans nos cuisines modernes.

L’utilisation de ces nouvelles machines a amené de nouvelles façons d’aménager la cuisine pour tirer le maximum de possibilités à la disposition de l’utilisateur. Les points qui déterminent les aménagements sont la performance, l’ergonomie et l’esthétique. La circulation est le facteur auquel se réfère la position de chaque élément des composants de la cuisine. Ainsi, la cuisine est divisée en trois zones bien distinctes. Le stockage, le lavage et la préparation/cuisson.

Cette division est aussi le résultat de publicités pour des groupes qui s’occupent de la vente de cuisine et des ustensiles qui la composent.

 L’aménagement en triangle d’une cuisine

Ce principe de triangle vient des gestes courants observés dans la cuisine.

  • La préparation et la cuisson des aliments de la famille. C’est la fonction première de la cuisine. Il faut donc réserver une zone bien délimitée pour ces activités.
  • Le stockage des aliments qui seront cuits.
  • Le lavage des ustensiles qui ont servi à la préparation des aliments préparés.

Les aménagements sont donc faits en fonction de ces trois activités distinctes, mais complémentaires. Ce triangle, pour atteindre les trois zones, doit donc avoir un périmètre de 4 m50 (15 pieds) à 8m (6 pieds). Le côté du triangle ne doit pas excéder les 2 m 70 soit 9 pieds.

Ainsi, la zone de stockage, réfrigérateur et garde à manger, ne sera éloignée que de 2m70 de la zone de cuisson et de préparation. Il en est de même pour la zone de nettoyage, il suffit de se déplacer de 2,70 m pour atteindre soit la zone de stockage soit la zone de cuisson. De ce fait, le passage en diagonale qui augmenterait le trajet est donc évité.

Les matériaux utilisés sont aussi une grande innovation puisque les matières facilement nettoyables ont envahi les cuisines. La plus utilisée étant bien entendue l’inox. Le plan de travail pour la préparation de la cuisson, les éviers qui servent de lavage sont tous en inox pour faciliter l’entretien. De plus, de nombreux fabricants de réfrigérateurs, de congélateurs et autres meubles de rangement utilisent aussi l’inox comme matériaux pour la finition en vue de cette facilitation de l’entretien.

cuisine2 Organiser la cuisine pour plus de liberté

Cuisine amenagé

 

No related posts.

Connectez vous avec LDT Constructeur de maisons Google +

Publié dans Amenagement
2 commentaires pour “Organiser la cuisine pour plus de liberté
  1. Benjamin dit :

    Pour poursuivre cette réflexion sur l’aménagement de cuisine et notamment les cuisines équipées modernes, je vous conseille ce site sur l’aménagement de cuisine et qui m’a beaucoup servi pour choisir le matériau de mon plan de travail et comment faire une cuisine sur-mesure et design : http://amenagement-cuisine.quotatis.fr/la-cuisine-moderne-une-piece-agreable-et-fonctionnelle

  2. Cette cuisine est vraiment spacieuse. félicitation en tout cas pour cette réalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*